Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
10/09/2021 Informations professionnelles

Visioconférence avec le Ministre

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et Adrien Taquet, secrétaire d’État en charge de l’enfance et des familles, adressent aux sages-femmes le courrier ci-dessous, pour les convier à une séance de questions/réponses par visioconférence le jeudi 16 septembre à 19h30, en présence d’Anne-Marie Curat, Présidente du Conseil national de l’Ordre des sages-femmes.

Les codes de connexion de la visio-conférence vous seront envoyés en amont.

Cette visioconférence permettra un temps d’échange pendant lequel pourront être abordés les sujets qui vous concernent et notamment les perspectives qui se dessinent pour la profession à la lumière du rapport de l’IGAS rendu public ce jour.

Le ministre répondra à la fois aux questions posées en amont par les sages-femmes et également à des questions posées en direct sur le fil de discussion de l’événement.

N’hésitez pas à vous inscrire et à transmettre vos questions via l’email qui vous a été envoyé.

Vous pouvez télécharger le rapport de l’IGAS en cliquant sur le lien suivant : https://igas.gouv.fr/spip.php?article824

Ce document, attendu par la profession depuis plusieurs mois, doit faire l’objet d’un arbitrage par le ministre des Solidarités et de la Santé, qui constituera la feuille de route pour la profession et son évolution.

A ce jour, le Conseil national n’est pas informé des orientations souhaitées par le Ministère. Aussi, il nous a semblé indispensable de donner suite à la proposition du Ministre de venir vous expliquer ses choix et ses arbitrages dans ce contexte de crise profonde de la profession.

Vous pourrez retrouver en cliquant sur ce lien les propositions transmises par le Conseil national à l’IGAS dans le cadre de son rapport.

Nous espérons que les annonces du Ministre répondront aux attentes de la profession et seront à la hauteur des enjeux.