Recherche par mots clés

Recherche par mots clés

Les élues

Les élues du Conseil national

Anne-Marie CURAT, Présidente
Elue au CNOSF en 2002, elle a assuré la fonction de trésorière depuis 2006 puis a été léue Présidente en octobre 2017. Diplômée en 1970 de l’Ecole de sages-femmes de Baudelocque, elle exerce tout d’abord en clinique privée puis en hôpital public pendant 39 ans (Centre Hospitalier du Val d’Ariège). Elle a effectué plusieurs formations complémentaires (entretien pré-IVG, urodynamique et rééducation périnéale, acupuncture et échographie) et possède également un diplôme de cadre obtenu en 1984. Elle assurera la fonction de sage-femme Cadre supérieur de pôle pendant une vingtaine d’années.
Elle s’est investie pendant 10 ans au sein de l’association de formation continue des sages-femmes, en tant que président de l’ASINCOPROB Midi-Pyrénées et trésorière adjointe au bureau national de la fédération des ASINCOPROB (1992-2002).

Marianne BENOIT TRUONG CANH, Vice-Présidente
Conseillère nationale depuis novembre 2007, elle est élue vice-présidente le 28 juin 2012 puis le 5 octobre 2017.
Initialement ingénieur en informatique, elle est diplômée de l’école de sage-femme en 1998, date depuis laquelle elle exerce à l’Hôpital Foch (Hauts-de-Seine).
Ses compétences techniques lui permettent de s’occuper plus particulièrement du pôle technologique et du développement de la e-santé pour les sages-femmes : elle a ainsi été à l’initiative de l’intégration de l’Ordre au RPPS (le CNOSF est le 1er ordre médical à l’avoir intégré) et est aujourd’hui en charge de dossiers tels que les messageries sécurisées, les cartes CPS ou encore le Dossier Médical Personnalisé.

Isabelle DERRENDINGER, Secrétaire Générale
Elue conseillère nationale le 10 mars 2016, vice-présidente le 5 octobre 2017 puis secrétaire générale le 22 février 2018, elle a exercé ses premières fonctions ordinales en Haute-Vienne avant de partir pour Nantes. Diplômée de l’école de sages-femmes de Limoges en 1990, elle a exercé dans les différents secteurs cliniques hospitaliers. Après l’obtention du Certificat cadre en 1997, elle s’est orientée vers l’enseignement, tout en conservant une activité clinique, se spécialisant en hygiène hospitalière et mécanique obstétricale. Elle a été nommée cadre supérieure du Pôle Mère-Enfant au CHU de Nantes en 2002. Elle a validé en 2004 une Maitrise en sciences biologiques et médicales. Depuis 2011, elle est directrice de l’Ecole de sages-femmes de Nantes. En 2015, elle a validé un Master à l’Institut des Administrations et des Entreprises. Depuis 2012, elle est membre de la Consultation d’Ethique Clinique Nantaise et adjointe communication de la Conférence Nationale des Enseignants en Maïeutique (CNEMa). Elle est également engagée dans l’humanitaire, notamment en Haïti.

Sandrine BRAME, Vice-Présidente adjointe
Elue vice-présidente de l’Ordre le 5 octobre 2017, Sandrine Brame occupe des fonctions ordinales depuis 2006 : trésorière du conseil départemental de l’Ordre des sages-femmes du Pas-de-Calais de 2009 à 2016, elle en était la présidente depuis septembre 2016. Elle exerce depuis 21 ans au Centre Hospitalier de Lens, dans le Pas-de-Calais, et est engagée localement dans le réseau de périnatalité « Bien Naître en Artois ».
Investie sur la thématique des violences faites aux femmes, elle participe aux réunions de pilotage de la MIPROF (mission interministérielle de protection des femmes contre les violences et de lutte contre la traite des êtres humains) depuis sa création en 2013. Elle mène également des actions pour la mobilisation de la profession dans le cadre de la campagne « Stand up for African Mothers » de l’AMREF, dont elle a été désignée sage-femme référente nationale.

Sylvaine COPONAT, Trésorière
Elue conseillère nationale le 10 mars 2016 puis trésorière le 5 octobre 2017, son engagement ordinal a débuté en 2007 avec un premier mandat de conseillère départementale, puis de conseillère interrégionale en 2013. Sage-femme diplômée de l’école de Bourg-en-Bresse en 1977, elle a exercé à Lyon dans un hôpital pendant 15 ans, puis dans une structure privée, en parallèle d’une activité libérale pendant 3 ans. Après une Licence en management, elle a été nommée cadre de santé et a encadré un service de maternité et de gynécologie. Elle a travaillé sur la question de la réunification des maternités dans la région Rhône-Alpes ainsi que sur le programme national de dépistage de l’audition du nouveau-né, tout en participant au déploiement du réseau de périnatalité Aurore.
La trésorière, par délégation de la présidente, gère les biens du CNOSF et est mandataire des dépenses, après contrôle de la régularité des ordonnancements et signature des factures ou états. Elle prépare le budget prévisionnel et en surveille la bonne exécution. Elle assure le contrôle du versement de la quote-part des cotisations par les conseils départementaux au conseil national.

Isabelle DERRENDINGER
Sylvaine COPONAT
Marianne
Sandrine BRAME
Anne Marie CURAT

Les élus des conseils interrégionaux

On compte 5 conseils interrégionaux.
Benoit Le Goëdec est le président du Secteur 1, qui regroupe les régions Ile-de-France, Centre et Bourgogne.
Vincent Porteous est le président du secteur 2, qui regroupe les régions Nord, Picardie, Alsace, Lorraine et Champagne Ardenne.
Annette Salmon est la présidente du secteur 3, qui regroupe les régions Bretagne, Basse-Normandie, Haute-Normandie et Pays de la Loire.
Catherine Trape est la présidente du secteur 4, qui regroupe les régions Poitou-Charentes, Limousin, Auvergne, Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.
Chantal Seguin est la présidente du secteur 5, qui regroupe les régions Franche-Comté, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les élus des Conseils départementaux

Enfin, chaque département est doté d’un conseil départemental de l’Ordre des sages-femmes, instances qui regroupent plus de 800 élus.