Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Activités internationales

LA CONFEDERATION INTERNATIONALE DES SAGES-FEMMES (ICM)

La Confédération internationale des sages-femmes (International Confederation of Midwives – ICM) est une organisation qui vise à renforcer les associations membres et améliorer l’exercice de la profession de sage-femme dans le monde entier.

De 2008 à 2011, la Confédération internationale des sages-femmes (ICM) a entrepris l’élaboration des normes globales pour la réglementation de la pratique sage-femme. Ces normes globales peuvent aider à apporter des modifications à la législation existante et promouvoir des changements qui visent à soutenir et renforcer l’autonomie et l’exercice professionnel des sages-femmes.

L’Ordre des sages-femmes s’inscrit pleinement dans cette démarche et souhaite réfléchir à la définition de stratégies visant à mettre en œuvre ces normes globales à l’échelle internationale.

Il souhaite ainsi s’impliquer, avec l’ensemble des sages-femmes françaises, afin de garantir, dans tous les pays, un cadre législatif et règlementaire permettant aux sages-femmes d’exercer pleinement leurs compétences en toute autonomie, tout en assurant des soins de qualité pour l’ensemble des femmes et des nouveau-nés.

LE CONGRES DE L’ICM A TORONTO EN JUIN 2017

Après Durban en 2011 et Prague en 2014, le Conseil national de l’Ordre des sages-femmes a participé au Congrès international triennal des sages-femmes en juin 2017.
Organisé par la Confédération internationale des sages-femmes, cet événement avait vocation à rassembler près de 120 associations de sages-femmes représentant plus de 140 pays et plus de 4 000 sages-femmes

Lors de cet événement, le Conseil national de l’Ordre des sages-femmes a eu l’opportunité de co-animer une session sur la régulation de la profession de sage-femme avec d’autres instances ordinales et professionnelles du Royaume-Uni, du Canada et de l’Irlande.

Cette session avait pour objectif de présenter les outils et les pistes d’actions susceptibles de contribuer au développement et à la mise en œuvre d’une stratégie de régulation internationale pour la profession.

LE LIVRET INTERNATIONAL DE L’ORDRE

Afin de promouvoir l’engagement des sages-femmes en France et à l’international, le Conseil national de l’Ordre des sages-femmes a réalisé un livret, disponible en Français et en Anglais, intitulé :

« Les sages-femmes en France et dans le monde : améliorer la santé des femmes et des nouveau-nés »

Ce document est organisé autour de 3 axes :
– L’étendue des compétences médicales des sages-femmes françaises,
– La mobilité européenne au service de la santé des femmes,
– Le rôle et l’engagement des sages-femmes à l’international

Ce document, qui a été remis aux personnes rencontrées à Toronto lors du Congrès de l’ICM, devrait constituer un excellent outil de communication et de promotion de la profession auprès des interlocuteurs institutionnels européens et internationaux que l’Ordre sera amené à rencontrer au cours des prochains mois.