Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
04/05/2022 Communiqués de presse

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA SAGE-FEMME : SE MOBILISER POUR LES SAGES-FEMMES, C’EST SE MOBILISER POUR TOUTES LES FEMMES !

A l’occasion de la journée internationale de la sage-femme, l’Ordre des sages-femmes souhaite mettre en lumière sa campagne nationale « Santé pour toutes », qui a pour objectif de faire de la santé et des droits des femmes une priorité pour les prochaines années. Qu’il s’agisse de la sphère gynécologique ou de la périnatalité, les indicateurs de santé se dégradent dans notre pays : il est urgent d’agir et les sages-femmes sont des acteurs-clés pour répondre à ces enjeux.

Trop de femmes rencontrent des difficultés dans l’accès aux soins tandis que leurs droits restent fragiles : 1 femme sur 6 n’a pas de suivi gynécologique, 10% d’entre elles ont déjà renoncé à la contraception en raison de son coût et 84% d’entre elles ont rencontré des difficultés pour avorter. La périnatalité est également sous tension, non sans impact sur la qualité de la prise en charge et la sécurité des mères et des nouveau-nés.

Aujourd’hui, les sages-femmes jouent un rôle essentiel pour protéger la santé sexuelle et reproductive des femmes. Pourtant, 31% des Françaises ne connaissent pas les compétences de ces 24000 professionnelles, qui vont bien au-delà de la pratique des seuls accouchements. Suivi des grossesses et du post-partum, contraception, vaccination, consultations gynécologiques de prévention, IVG sont autant d’activités qui font partie intégrante de leurs missions. Mais la profession traverse une crise sans précédent, due notamment à un manque de reconnaissance et à des conditions de travail de plus en plus dégradées, comme l’illustre la pénurie de sages-femmes dans les maternités.

Aussi, à l’occasion de cette journée, l’Ordre des sages-femmes souhaite interpeller les candidats aux élections législatives en les interrogeant de façon concrète sur leur vision des politiques de santé pour les femmes et sur la profession de sage-femme. Les candidat.e.s pourront aller plus loin en signant un engagement rassemblant 5 propositions pour défendre la santé, les droits des femmes et la profession de sage-femme. En effet, si ces professionnelles sont enfin reconnues dans leur rôle médical et dans leurs nombreux champs de compétences, leur contribution essentielle à l’amélioration de la santé de nos concitoyennes gagnera en puissance.

Aussi, se mobiliser pour les sages-femmes, c’est se mobiliser pour toutes les femmes.

DOSSIER DE PRESSE_ (application/pdf)