Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Recherche par mots clés

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
25/11/2016 Communiqués de presse

5ème plan de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes

Alors que la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes a lieu ce jour, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, a présenté mercredi 23 novembre en conseil des ministres un nouveau plan de lutte contre les violences faites aux femmes, doté d’un budget en augmentation. Environ 125 millions d’euros seront consacrés à ce plan élaboré pour la période 2017-2019.
Ce nouveau plan souhaite permettre à toutes les femmes victimes de violences, d’accéder à leur droit d’être protégées et accompagnées, pour sortir des violences et se reconstruire. Pour cela, le plan fixe trois objectifs :
– Sécuriser et renforcer les dispositifs qui ont fait leurs preuves pour améliorer le parcours des femmes victimes de violences et assurer l’accès à leurs droits ;
– Renforcer l’action publique là où les besoins sont les plus importants ;
– Déraciner les violences par la lutte contre le sexisme, qui banalise la culture des violences et du viol.

Afin de faciliter davantage la révélation des violences, des formations de professionnels de santé ont été mises en place dans le cadre 4ème plan de lutte contre les violences faites aux femmes ; 300 000 professionnels ont pu suivre une formation, parmi lesquelles des sages-femmes. Ce nouveau plan prévoit de renforcer ces formations.

Particulièrement sensible à la protection des femmes, le Conseil national de l’Ordre des sages-femmes est engagé, depuis sa création en 2013, auprès de la MIPROF, mission interministérielle pour la protection des femmes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains, afin de sensibiliser les sages-femmes au dépistage et à l’orientation des femmes victimes de violence.

En France, toutes les 7 minutes, une femme est violée ; tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou ex-conjoint ; 220 000 femmes sont victimes chaque année de violences dans le couple.

Le 5ème plan de lutte et de mobilisation contre toutes les violences faites aux femmes, ainsi que le dossier de presse réalisé par le Ministère, sont disponibles ci-dessous.