Recherche par mots clés

Recherche par mots clés

12/03/2020 Informations professionnelles

Coronavirus

Le 31 décembre 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée de plusieurs cas de pneumonies de cause inconnue dans la ville de Wuhan en Chine. Le virus, jusqu’ici inconnu, est un coronavirus.

Sources d'information

Les professionnels de santé trouveront sur le site internet du Ministère des solidarités et de la santé plusieurs documents utiles, dont une fiche de recommandations concernant les personnes-contact d’un cas confirmé et des affiches destinées aux lieux de consultation.

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-PS

Vous trouverez par ailleurs ci-dessous le lien actualisé quotidiennement vers le ministère de la santé vous informant de toutes les mesures liées au coronavirus.

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-questions-reponses

Vous pouvez consulter le point épidémiologique international actualisé sur le site de Santé publique France.

DGS - Urgent

Si vous avez communiqué votre adresse email au Conseil national, vous devez recevoir sur celle-ci les alertes « DGS Urgent » qui vous informent sur les évolutions concernant la stratégie face au COVID-19. Si vous n’êtes pas inscrit.e, vous pouvez le faire directement sur le site de DGS-Urgent ou créer un compte dans votre espace personnel sur le site du Conseil national.

plateforme téléphonique

Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février la plateforme téléphonique d’information dédiée au coronavirus. Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, de 8 h à 21 h) permet d’obtenir des informations sur le COVID-19.

La réserve sanitaire

Le Conseil national de l’Ordre des sages-femmes invite les sages-femmes éligibles à s’inscrire à la réserve sanitaire, communauté de professionnels de santé volontaires et mobilisables par l’État.

Peuvent devenir réservistes sanitaires :
• les professionnels du secteur de la santé en activité (dans le public ou privé), sans emploi, à la retraite depuis moins de 5 ans
• et les étudiants des filières paramédicales et médicales.

Garde pour les enfants de soignants

Le Président de la République a annoncé la mise en place d’un service de garde pour les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire. Pour assurer l’accueil des enfants âgés de moins de 16 ans de ces personnes, lorsqu’elles ne disposent pas d’autre solution de garde à domicile, les personnels relevant du ministère de l’éducation nationale et ceux relevant des collectivités territoriales seront mobilisés dès le lundi 16 mars 2020. Les groupes d’élèves ne devront pas dépasser 8 à 10 élèves par classe.

Les parents concernés et leurs enfants seront accueillis dès lors qu’ils présenteront la carte professionnelle de santé ou une fiche de paye avec mention de l’établissement employeur. Toute piste complémentaire sur des aides/gardes d’enfants à domicile pourra être envisagée localement sous l’égide des Préfets (ex. plateformes offre/demande).
Sont notamment concernés par ce dispositif :

– tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, centres de santé…
– les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…

supports de communication

Dans le cadre de l’épidémie du Coronavirus, Santé publique France propose plusieurs supports de communication numériques pour les professionnels de santé et le grand public (infographies, vidéos, affiches…) que vous pouvez retrouver ici .

L’objectif est d’expliquer :
– les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres ;
– que faire en cas de symptômes ;
– les conseils pour adapter son quotidien

Vous pouvez librement télécharger les affiches ci-dessous et les afficher sur vos lieux d’exercice.