Recherche par mots clés

Recherche par mots clés

27/01/2017 Informations professionnelles

Rappel : Jamais d’AINS à partir du début du 6ème mois de grossesse

Un nombre important de femmes enceintes restent exposées à des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) à partir du début du 6 ème mois de grossesse (au-delà de 24 semaines d’aménorrhée).

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle donc que tous les AINS (ex : ibuprofène, kétoprofène, diclofénac…), y compris l’acide acétylsalicylique (aspirine ), sont contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de grossesse, quelle que soit la durée du traitement et la voie d’administration (voie orale, injectable, cutanée…).

Ces médicaments peuvent en effet être toxiques pour le fœtus, même après une seule prise, avec un risque d’atteintes rénale et cardio-pulmonaire pouvant entraîner une mort fœtale in utero ou néonatale.

Pour plus d’informations :
Point d’information :
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Rappel-Jamais-d-AINS-a-partir-du-debut-du-6eme-mois-de-grossesse-Point-d-Information
Questions-réponses pour les patientes :
http://ansm.sante.fr/content/download/101093/1282271/version/3/file/QR-AINS-public.pdf
Questions-réponses pour les professionnels de santé :
http://ansm.sante.fr/content/download/6122/59405/version/8/file/QR-AINS-pro.pdf