Recherche par mots clés

Recherche par mots clés

12/12/2016 12 Propositions

Proposition n°4

Faciliter la participation des sages-femmes dans les lycées et collèges à l'éducation à la vie affective et sexuelle

En France, 6,7 % des jeunes âgées de 12 à 17 ans ont déjà eu recours une fois à une IVG. Il est donc indispensable de mettre en place des actions de promotion de la santé à l’école et tout au long du parcours scolaire de l’enfant afin de simplifier et faciliter l’accès à la prévention et à la contraception pour l’enfant et l’adolescent.

Exerçant notamment dans les centres de planification ou d’éducation familiale (CPEF), les centres de protection maternelle et infantile (PMI) et en cabinet libéral, les sages-femmes apparaissent comme des professionnels de santé accessibles pour les femmes âgées de plus de quinze ans. Celles-ci bénéficient ainsi d’une information et d’un accompagnement médical adaptés.

Les instances de la profession de sage-femme proposent de faciliter la participation des sages-femmes à des actions d’éducation à la vie affective et sexuelle auprès des jeunes, afin de renforcer la prévention et le dépistage des violences faites aux femmes et à leurs enfants, améliorer la prise en charge de la contraception et faciliter la prévention des cancers génitaux féminins.

Consultez et téléchargez les propositions du Conseil national de l’Ordre des sages-femmes.