La réforme du congé paternité est entrée en vigueur le 1er juillet

Recherche par mots clés

Recherche par mots clés

01/07/2021 Informations générales

La réforme du congé paternité est entrée en vigueur le 1er juillet

Depuis le 1er juillet, la durée du congé paternité et d’accueil de l’enfant est doublée et est désormais de 28 jours contre 14 jours auparavant, y compris les 3 jours de congé de naissance financés par l’employeur, qui s’ajoutent aux 25 jours indemnisés par la sécurité sociale. En cas de naissances multiples, la durée est aussi augmentée : elle est portée à32 jours contre 18 auparavant. Le congé adoption est également allongé à 16 semaines.

Pour le salarié, une période de congé de 7 jours, composée de 3 jours de congé de naissance et de 4 jours de congé paternité, doit être accordée au salarié obligatoirement à la naissance de l’enfant. Cette période de congé doit être accordée par l’employeur, qui a interdiction d’employer le salarié pendant cette période.

Après la période obligatoire, le congé restant peut être divisé en deux périodes d’une durée minimale de cinq jours. Ces périodes peuvent être prises immédiatement à la suite de la période obligatoire ou ultérieurement. S’il le souhaite, le second parent peut donc bénéficier de trois périodes de congé distinctes.

Pour en savoir plus :