COVID-19 : masques

Recherche par mots clés

Recherche par mots clés

19/03/2020 Informations professionnelles

COVID-19 : masques

La pénurie de masques est plus que critique pour les sages-femmes : dans un message DGS-Urgent diffusé le 18 mars, la cellule nationale de crise limite la distribution de masques chirurgicaux aux sages-femmes à seulement 6 unités par semaine et ce, uniquement dans les zones d’exposition à risque. Dans les autres zones du territoire, seuls les médecins, les infirmiers et les pharmaciens sont considérés comme prioritaires.

Par ailleurs, selon les recommandations nationales, les femmes enceintes au troisième trimestre de leur grossesse sont considérées comme vulnérables et doivent être équipées d’un masque.

Les sages-femmes doivent pouvoir assurer la continuité des soins des femmes et pour ce faire, doivent pouvoir se protéger et protéger leurs patientes.

La profession avait déjà été oubliée sur le dernier arrêté relatif à la distribution des masques. Le Conseil national avait pu faire rectifier cette erreur.

Aujourd’hui, l’Ordre met tout en œuvre pour que le seuil de distribution des masques soit relevé.

Les sages-femmes doivent également être considérées prioritaires : leur activité est essentielle, les femmes de notre pays ont plus que jamais besoin de notre profession.